Remy Boiron : « Vagabondages »

Remy Boiron écrit et joue ses spectacles au Festival d’Avignon depuis 1999, et cela fait quinze ans qu’il tourne en France métropolitaine, francophonie et DOM-TOM, avec toujours un énorme succès et un accueil enthousiaste des publics. Il est déjà venu présenter à Cambo quatre de ses créations que vous avez plébiscitées.

Formé en danse classique et contemporaine, en mime et en théâtre, il accompagne aussi de nombreux projets artistiques. Ours d’or du Prix Raymond Devos, Rémy Boiron nous subjugue tant par ses textes que par son total investissement physique, c’est un très grand comédien !

« Vagabond’ages » est une galerie de portraits, issus de témoignages réels. Ils sont drôles, attachants, tendres, parfois tristes, parfois gais.

Il existe et existera toujours ici et là des vieux fous sages au parcours tellement incroyable qu’on pourrait croire encore à une forme de beauté de l’humanité. Ces lutins, Remy Boiron les appelle les « Ca fait du bien ». De l’humain, quoi ! Du centenaire alsacien à l’immigré marocain, de l’enfant adopté à la vieille prostituée, du poète décalé à l’obsessionnel des chiffres, ils nous offrent en vagabondages leur regard sur la vie. En toute simplicité Tous ces gens, qui pensaient avoir une vie banale, ont en réalité des parcours exceptionnels et sont les témoins d’une époque. Mis en confiance, ils finissent par se raconter. Ils ont tant à nous transmettre, tant à dire. Rémy Boiron les écoute avec douceur et empathie et endosse leur personnalité toujours avec justesse. Un voyage de rires, de rêves et de belles émotions avec Sébastien Le Borgne, compositeur, son complice aux lumières, à la guitare et bien d’autres instruments.