THEATRE DES CHIMERES. Mise en scène de Jean-Marie BROUCARET

Les 15 comédiennes et comédiens de la troisième et dernière année de la formation approfondie du Théâtre des Chimères, présentent « Forêts » de Wajdi MOUAWAD.
« Forêts » est une saga familiale qui s’étend sur sept générations, du XIXéme siècle à nos jours, mêlant les époques et les personnages en une véritable épopée. L’héroïne, Loup, est une adolescente révoltée en pleine quête d’identité. Sa mère est morte d’une tumeur du cerveau dans lequel on a trouvé un morceau de mâchoire. Comment est-il arrivé là ? C’est la question qui va rythmer la pièce et transporter le public au cœur de cette histoire familiale tourmentée. Dynamique, pleine de suspens et de rebondissements, on y apprend notamment l’importance de se libérer du poids du passé pour enfin réussir à vivre.
Voilà une des multiples façons de résumer l’œuvre foisonnante de Wajdi Mouawad, Il faudrait ajouter que l’aventure, les coups de théâtre et les rebondissements, le drame, le rire et l’émotion s’y
côtoient sans cesse, en un rythme soutenu, qui fait penser au cinéma. La musique rythme et accompagne sans cesse cette saga. Comment ne pas être bouleversé par ces entrelacs de situations et
d’existences confusément troublantes de similitude aux propres nôtres ?